Téléchargement et évaluation de logiciels freewares, sharewares, démos...

Telechargeons.fr >> News >> Securité & Vie privé >> News >> Le français pourrait servir de l'amende à Google pour violation de la vie privée
Le français pourrait servir de l'amende à Google pour violation de la vie privée
Note Globale :

100%
Note utilisateurs :

sur 0 votes
Note des Lecteurs :

0 votes
Infos générales

Lecteurs : 1,014

Editeur : admin

Date d'ajout : 28-09-2013

Votre avis peut aider !
Evaluez le !
Le français pourrait servir de l'amende à Google pour violation de la vie privée  capture d'écran

Google pourrait faire face à des centaines de milliers de dollars en amendes, en France, pour violation de la vie privée. De petites pommes de terre à la société, mais la décision pourrait laisser présager un plus difficile relation entre l'Europe

Le français pourrait servir jusqu'à des amendes de Google pour ... (Crédit:Google/Capture d'écran par CNET)Google pourrait devoir de la France de 150 000 euros ($202,755) de la violation, et puis un autre de 300 000 euros, s'il refuse encore de respecter trois mois après la première amende. Toutefois, la CNIL n'a pas statué sur ce que des sanctions, le cas échéant, il demande de la société. Que les nouvelles sont attendues dans le courant de la prochaine week.Not étonnamment, Google indique qu'il est en conformité avec la loi. "Notre politique de confidentialité respecte la loi Européenne et nous permet de créer de la plus simple, la plus efficace des services. Nous nous sommes engagés pleinement à la CNIL, tout au long de ce processus, et nous allons continuer à le faire à l'avenir." avec cette évaluation. "Le dernier jour de la période de trois mois période de temps allouée pour Google, Inc., la société a contesté le raisonnement suivi par la CNIL, et notamment l'applicabilité de la loi informatique pour les services utilisés par les résidents en France", l'agence a écrit sur son site place.le prochaine étape est pour la CNIL de nommer un rapporteur pour initier la possibilité de sanctions, qui pourraient inclure des amendes. La CNIL demande à Google:la vie privée des experts sont en train de regarder de près cette affaire, car il pourrait être le premier d'une nouvelle série de tentatives par les gouvernements Européens pour garder les grandes données de l'Amérique-et-services des entreprises comme Google et Facebook dans la case avec une application plus stricte de l'existant laws.The cas est important, dit l'Electronic Privacy Information Center du directeur général, Marc Rotenberg, "parce que les changements que Google a fait à ses propres politiques de confidentialité en Mars 2012 ont été combattue par beaucoup de gens."Rotenberg se référer à , qui lui a donné la protection juridique de partager des données de l'utilisateur entre ses différents services tels que Gmail et YouTube, et est au cœur de la CNIL decision.Sarah Downey, de la vie privée et le droit de l'analyste de la protection des renseignements personnels concentré de démarrage Abine, a dit que certains de ce que la CNIL est exigeante est "très raisonnable"."Google devrait être en mesure de répondre combien de temps ils tiennent à vos données," elle said.Justin Brookman, le chef du Centre pour la Démocratie et la Technologie du Projet sur la vie privée des Consommateurs, a déclaré que Google est "probablement plus préoccupés par [Commission Fédérale du Commerce] l'application de régulateur Européen de l'application", en notant que la compagnie a dû payer une amende de $22 millions de dollars d'amende pour .While Downey dit que Google devrait être en mesure de répondre à des questions sur ce qu'il fait avec vos données, Brookman a expliqué que Google pourrait ne pas savoir, et qui pourrait être une des raisons pour lesquelles il est prêt à prendre le coup de régulateurs Européens. "De Google, ils sont sans doute pas à ce qu'ils vont faire avec les données. "Les gens nous font confiance avec les données, mais nous allons faire des choses incroyables avec elle parce que nous sommes de Google.'"

Cet article a été traduit automatiquement.

Version originale :

French could serve up fines to Google for ... (Credit:Google/Screenshot by CNET)Google could owe France 150,000 euros ($202,755) for the violation, and then another 300,000 euros if it still refuses to comply three months after the first fine. However, CNIL has not ruled on what sanctions, if any, it will demand of the company. That news is expected sometime in the next week.Not surprisingly, Google says that it's in compliance with the law. "Our privacy policy respects European law and allows us to create simpler, more effective services. We have engaged fully with the CNIL throughout this process, and we'll continue to do so going forward." with that assessment. "On the last day of the three-month time period given to Google, Inc., the company contested the reasoning followed by the CNIL, and notably the applicability of the French data protection law to the services used by residents in France," the agency wrote on its Web site.The next step is for CNIL to appoint a rapporteur to initiate the possibility of sanctions, which could include the fines. CNIL is asking that Google:Privacy experts are watching the case closely, because it could be the first in a new round of attempts by European governments to keep large American data-and-services companies like Google and Facebook in check with stricter enforcement of existing laws.The case is important, said the Electronic Privacy Information Center's executive director, Marc Rotenberg, "because the changes that Google made to its privacy policies in March of 2012 were opposed by many people."Rotenberg is referring to , which gave it the legal protection to share user data between its different services such as Gmail and YouTube, and is at the heart of the CNIL decision.Sarah Downey, a privacy and law analyst with privacy-focused startup Abine, said that some of what CNIL is demanding is "very reasonable.""Google should be able to answer how long they hold onto your data," she said.Justin Brookman, the head of the Center for Democracy and Technology's Project on Consumer Privacy, said that Google is "probably more concerned about [Federal Trade Commission] enforcement than European regulator enforcement," noting that the company had to pay a $22 million fine for .While Downey said that Google should be able to answer basic questions about what it's doing with your data, Brookman explained that Google might not know, and that could be part of why it's willing to take the hit from European regulators. "From Google's perspective, they're probably not sure what they're going to do with the data right now. 'People trust us with the data, but we're going to do awesome things with it because we're Google.'"

Source Cnet.com



Similaire

Symantec feux de chef de la direction Steve Bennett
Membre du conseil d'administration Michael Brown servira en tant que chef de la direction intérimaire, tout créateur de logiciel Norton antivirus chasse pour son deuxième chef de l'exécutif dans les deux ans.
01-01-1970 - Lu 203 fois
La syrie de l'accès à Internet devient noir pendant plusieurs heures
Dans l'un il-dit-elle-dit scénario, il est difficile de savoir qui ou quoi est responsable pour la poursuite du black-out.
01-01-1970 - Lu 222 fois
Malgré l'assaut sur la confidentialité, la Page voit valeur en ligne, ouverture d'esprit
Tout en critiquant NOUS les activités de surveillance comme une menace pour la démocratie, le PDG de Google en dit plus le partage peut également sauver des centaines de milliers de vies.
01-01-1970 - Lu 203 fois
Les pirates transform ÉE de la page Web en IDENTIFIANT Apple régime de phishing
L'un des game maker serveurs est violée, qui permet aux pirates informatiques de créer un faux Apple écran d'ouverture de session qui demande aux utilisateurs de fournir des informations personnelles. EA dit qu'il a maintenant le contrôle de la situat
01-01-1970 - Lu 217 fois
Microsoft vante les mérites d'étude montrant le coût de logiciels piratés
L'étude des réclamations des consommateurs permettra de passer de 25 milliards de dollars, et les déchets d'un collectif de 1,2 milliards d'heures de travail, de résoudre les problèmes créés par des logiciels malveillants sur des logiciels piratés
01-01-1970 - Lu 200 fois
Mt. Gox mise à jour permet aux utilisateurs de voir leur Bitcoin soldes
La compagnie dit, cependant, que les montants indiqués sur le site ne constituent un dépôt de réadaptation prétentions.
01-01-1970 - Lu 208 fois







Copyright (c) 2006-2011 Telechargeons.fr. All rights reserved.